Le glyphosate réduit la biodiversité du sol et diminue la proportion d’espèces natives

Glyphosate dangereux pour la santé

– Le glyphosate réduit la biodiversité du sol et diminue la proportion d’espèces natives 9.04.24 Une étude montre une baisse de 21 % de la biodiversité en moyenne dans les parcelles de banane fréquemment traitées avec du glyphosate. Le glyphosate perturbe également davantage les espèces natives. https://theconversation.com/le-glyphosate-reduit-la-biodiversite-du-sol-et-diminue-la-proportion-despeces-natives-226580 Glyphosate : sur quelles pathologies portent les soupçons et avec quels (…)

9 avril, par Rédaction Yonne Lautre

Deux-Sèvres : 135 agriculteurs ont augmenté leurs revenus en supprimant les pesticides

Agir contre les Pesticides

– 135 agriculteurs ont augmenté leurs revenus en supprimant les pesticides dans les Deux-Sèvres 27.03.24
Créée il y a 30 ans par le directeur de recherche au CNRS Vincent Bretagnolle, la « Zone Atelier Plaine et Val de Sèvre » abrite une expérimentation inédite qui permet de concilier réduction des pesticides et augmentation des revenus agricoles. Décryptage.
https://lareleveetlapeste.fr/135-agriculteurs-ont-augmente-leurs-revenus-en-supprimant-les-pesticides-dans-les-deux-sevres/

27 mars, par Rédaction Yonne Lautre

Collectif 89 Action Citoyenne OGM-Pesticides : Semaine d’actions pour les alternatives aux pesticides Projections-débats du 21 au 30 mars 2024 : RÉPARER LA TERRE, RÉPARER LES HOMMES, film de Marion STALENS

Dans le cadre de la Semaine d’actions pour les alternatives aux pesticides À l’initiative du Collectif 89 A-C OGM pesticides Projections-débats en présence de la réalisatrice RÉPARER LA TERRE, RÉPARER LES HOMMES, film de Marion STALENS ATTENTION ANNULATION : Jeudi 21 mars à 20h 30, Cinéma-Théâtre le CYCLOPE à Tonnerre La séance est annulée : La marie n’a pas signé la convention permettant à l’association ARPENT d’organiser cette séance... Vendredi 22 mars 20h 30, Moulin de Hausse-Côte à (…)

19 mars, par Collectif 89 Action Citoyenne OGM-Pesticides

Interdiction des pesticides en France : Interdits d’utilisation en France, mais encore produits et exportés, le Conseil d’État met fin à une incohérence sur certains pesticides

– Interdits d’utilisation en France, mais encore produits et exportés, le Conseil d’État met fin à une incohérence sur certains pesticides 13.0.3.24 L’association Générations Futures vient d’obtenir une victoire juridique qui met fin à une absurdité qui autorisait la production en France et l’exportation de produits phytosanitaires interdits dans le pays. Un décret dérogatoire qui permettait de continuer de produire et d’exporter des pesticides pourtant prohibés en France vient d’être annulé (…)

13 mars, par Rédaction Yonne Lautre

Gironde : projection-échange le 27.03.24 - 18h30 - 20h30, à Bordeaux : "PESTICIDES : Quels impacts sur notre santé ?"

Agir contre les pesticides

– Gironde : projection-échange le 27.03.24 - 18h30 - 20h30, à Bordeaux : "PESTICIDES : Quels impacts sur notre santé ?"
Au programme :
– Diffusion d’un épisode de la web-série Phyto-Victimes.
– Intervention des invités : Isabelle BALDI directrice de l’équipe INSERM EPICENE, Céline ISSEN consultante en santé environnementale, Jean-Luc GOUDENECHE ancien agriculteur victime et trésorier de l’association Phyto-Victime et Aline FOURNET directrice de l’association Phyto-Victimes.
– Temps (…)

8 mars, par Rédaction Yonne Lautre

Alternatives aux pesticides en France : Les prédateurs représentent une alternative efficace

– Les prédateurs représentent une alternative efficace aux pesticides 7.03.24
Les prédateurs naturels comme les oiseaux, coléoptères et araignées représentent une alternative efficace à l’utilisation de pesticides dans les champs en réduisant les populations de nuisibles et en augmentant les rendements des cultures, selon une étude publiée mercredi.
https://www.goodplanet.info/2024/03/06/les-predateurs-representent-une-alternative-efficace-aux-pesticides-selon-une-etude/?idU=1

7 mars, par Rédaction Yonne Lautre

Chlordécone : l’Etat reconnaît sa responsabilité

– Chlordécone : l’Etat reconnaît sa responsabilité 3.03.24 Dans la douleur, l’Assemblée fait un pas vers l’indemnisation des victimes du chlordécone Les députés ont adopté jeudi un texte dans lequel « la République française reconnaît sa responsabilité » dans l’empoisonnement au chlordécone des Antilles françaises jusqu’en 1993. Le texte n’a pas qu’une valeur symbolique et prévoit « l’indemnisation des victimes ». (…)

3 mars, par Rédaction Yonne Lautre

Paris : Appel du vivant > Rassemblement stop pesticides Table ronde sam 02 Mar 14h - 16h

Agir contre les Pesticides

– Paris : Appel du vivant > Rassemblement stop pesticides Table ronde sam 02 Mar 14h - 16h
Académie du Climat 2 place Baudoyer Paris 4e
– Francis Hallé (vidéo) botaniste
– Barbara Castin, comédienne, qui présentera un extrait de son seule-en scène éco-féministe “La Beauté sauvera le Monde”
– Charles Sultan, professeur expert Pesticides et santé, Fac Médecine Montpellier : « Les pesticides : un cataclysme sanitaire présent et futur »
Pour le vivant – stop pesticides – maintenant ! (…)

28 février, par Rédaction Yonne Lautre

Pesticides en France : comment ils empoisonnent l’agriculture française

Pesticides France Plan Ecophyto

– Pesticides : comment ils empoisonnent l’agriculture française 27.02.24 La France est la première puissance agricole européenne. C’est le pays où les pesticides restent considérés comme un « moyen de production » par une majorité d’agriculteurs qui refusent de s’en passer « sans solution alternative ». Résultat : on retrouve des traces de pesticides dans plus de 70 % des fruits et 50 % des légumes vendus dans l’hexagone. Pourtant, leurs usages sont censés considérablement diminuer d’ici (…)

27 février, par Rédaction Yonne Lautre

Brésil : au pays des « agrotoxiques », les biopesticides ouvrent une brèche

Agir contre les Pesticides

– Brésil : au pays des « agrotoxiques », les biopesticides ouvrent une brèche 26.02.24
Tandis que les moissonneuses-batteuses finissent de récolter le soja sur une parcelle, Adriano Cruvinel inspecte un autre secteur de son exploitation du centre-ouest du Brésil, où des plants encore verts seront bientôt cueillis à leur tour.
« Notre soja est en excellente santé », se réjouit l’ingénieur agronome de 36 ans. « Grâce aux micro-organismes que nous utilisons sur l’ensemble de la plantation, il (…)

26 février, par Rédaction Yonne Lautre