16 septembre 2014 Ressources maudites ou entreprises irresponsables ?

« La Suisse est assise sur un paquet de dynamite », a averti Dick Marty, ancien conseiller aux Etats PLR et membre du conseil d’administration symbolique de la ROHMA, lors du lancement de cette autorité de surveillance fictive par la DB, le 1er septembre dernier. Notre proposition visionnaire pour réguler le secteur des matières premières a fait parler d’elle dans les principaux médias du pays. Face aux caméras de la RTS, l’ancien procureur général du canton de Genève Bernard Bertossa, également membre du conseil d’administration de la ROHMA, a dénoncé la corruption endémique qui gangrène ce secteur sensible. Il a appelé la Suisse à prendre des mesures contraignantes pour y remédier. En Suisse alémanique, un sondage lancé sur le site tagesanzeiger.ch – du quotidien éponyme – a montré que 71% des 1000 participants seraient favorables à la création d’une telle autorité.

http://newsletter.ladb.ch/m/8057790/38501-dff570f4f39f9d4b1ce614de1b54c7fa


5 septembre 2014 Matières premières : une ONG suisse invente un gendarme international

La Suisse est la plaque tournante du commerce des matières premières. 500 sociétés helvétiques y contrôlent 20% du négoce mondial. Méconnues du grand public, elles brassent pourtant des dizaines de milliards d’euros. Parfois au détriment des pays où elles opèrent. Car aucune réglementation ne les oblige à contrôler l’origine, parfois illégale, des matières premières. Pour contraindre les entreprises à prendre leurs responsabilités, l’organisation non gouvernementale helvétique, La déclaration de Berne, demande la création d’une autorité de surveillance des marchés des matières premières. Elle en a même dessiné les contours dans un site Internet plus vrai que nature. Et si elle existait vraiment ?

http://www.novethic.fr/empreinte-terre/ressources-naturelles/isr-rse/matieres-premieres-une-ong-suisse-invente-un-gendarme-international-142757.html


28 janvier 2014 La consommation de matières augmente vertigineusement

Précieuses matières premières. Longtemps, nous les avons cru en abondance, présentes dans la nature en quantité infinie. Mais leur consommation mondiale augmente sans cesse, à un coût humain et écologique immense. L’heure devrait être aux économies. Mais les décisions attendent, comme le montre un trop prudent rapport du Conseil économique et social.

http://www.reporterre.net/spip.php?article5318


1er octobre 2013 Pour une nouvelle stratégie sur les ressources

Les années 2000 ont changé la donne. Alors qu’au cours du XXe siècle, le prix des matières premières (1) avait tendance à baisser chaque année, il a plus que doublé ces 13 dernières années. Une tendance qui devrait s’amplifier, alerte une nouvelle étude du cabinet McKinsey.

Les voyants sont au rouge. Telle est la conclusion du rapport sur l’évolution du coût des ressources, qu’elles soient énergétiques, minérales ou alimentaires. A l’envolée des prix, il faut d’ailleurs ajouter leur extrême volatilité, aussi bien à court terme -en raison des sécheresses, des inondations, des restrictions sur les exportations- qu’à long terme, puisque l’approvisionnement devient chaque jour plus difficile et plus coûteux.

http://www.journaldelenvironnement.net/article/pour-une-nouvelle-strategie-sur-les-ressources,37207?xtor=EPR-9


18 juin 2013 En Inde, la bataille des Dongria contre la mine de Vedanta se poursuit durement

En Inde, lors d’une manifestation de protestation, les Dongria Kondh ont fait le serment de défendre leur montagne sacrée de Niyamgiri contre le projet d’une mine à ciel ouvert du géant minier britannique Vedanta Resources. Ils ont appelé à la remise en liberté des chefs de villages qui doivent impérativement être consultés sur le projet minier.

http://www.reporterre.net/spip.php?article4404


25 mars 2013 Agir contre le pillage des matières premières dans le Monde : Forum de contre-information le 13/04 & manifestation le 15/04 à Lausanne

Du 15 au 17 avril se tiendra à Lausanne un sommet mondial des matières premières, organisé par le Financial Times, réunissant sociétés de négoce, banques et investisseurs.

Un "collectif contre la spéculation sur les matières premières" prépare un Forum de contre-information le 13/04 ainsi qu’une manifestation de rue le 15/04 à Lausanne.Toutes les infos sont visibles sur le site www.stop-speculation.ch


8 décembre 2021

Par Rédaction Yonne Lautre

Le mercredi 8 décembre 2021

Mis à jour le 8 décembre 2021