Rubriques > Pour la démocratie, les droits, la justice sociale, la solidarité > Droits > Droits des handicapé.e.s > France Europe & Monde >

Droits des handicapé.e.s en France : une enquête en Nouvelle-Aquitaine révèle qu’une femme sur deux a subi des violences sexuelles

18 décembre 2022 Handicap : « Si on ne médiatise pas ma situation, ils vont me tuer ! » 

Dorine, une maman de 49 ans en fauteuil roulant, se bat depuis des années pour ses droits. Souffrant d’une maladie génétique orpheline (pathologie rare pour laquelle il n’existe pas de traitement efficace) elle raconte à quel point elle se retrouve délaissée par la société malgré l’existence de lois qui doivent veiller à son intégration. Pire encore, sa vie est quotidiennement mise en danger depuis qu’elle a déménagé dans la ville de Bergerac (24100) et ce, malgré de nombreuses sollicitations du maire, d’autres élus et de la police. Une inaction criminelle des autorités qui fait froid dans le dos. Témoignage.
https://mrmondialisation.org/handicap-si-on-ne-mediatise-pas-ma-situation-ils-vont-me-tuer/


17 novembre 2018 Un chômage des personnes en situation de handicap toujours au plus haut

En 2017, APF France handicap s’interrogeait pour savoir si le quinquennat qui commençait serait celui qui ferait baisser le chômage des personnes en situation de handicap. Un an après qu’en est-il ?
En 2018, le chômage des personnes en situation de handicap n’a cessé d’augmenter ! Alors que les personnes en situation de handicap représentent 7% de la population, elles sont désormais près de 9% en demande d’emploi. Ce sont aujourd’hui près de 514 000 personnes en situation de handicap qui sont privées d’emploi, en progression de 3,5% en un an (contre 1,2% tout public).
https://www.apf-francehandicap.org/semaine-pour-emploi-des-personnes-handicapees-7103


13 novembre 2018 Droits des handicapés en France : « Exclure les personnes handicapées, c’est construire une société de privilèges et d’inégalités »

L’accessibilité des logements, à l’école, dans les transports, dans la rue, au travail ne concernent pas uniquement les personnes handicapées, contrairement à ce que certains discours politiques tentent de faire croire, mais la société dans son ensemble. « L’accessibilité universelle signifie l’accès de tous à tout », défend Elena Chamorro, enseignante à l’université d’Aix-Marseille et membre du Collectif lutte et handicap pour l’égalité et l’émancipation (Clhee). Qu’est-ce que le « validisme » et en quoi est-il un frein à l’égalité des droits ? Pourquoi la prise en charge institutionnelle des personnes handicapées induit-elle une forme de ségrégation ? Comment penser le rapport à l’emploi ? Entretien.
https://www.bastamag.net/Exclure-les-personnes-handicapees-c-est-construire-une-societe-de-privileges-et


10 septembre 2018 Logements, lieux publics, transports : le gouvernement continue d’exclure les personnes handicapées

La loi Elan sur le logement doit être définitivement votée au Parlement mi-septembre. En plus de pousser à la privatisation du logement social et de faciliter les expulsions, cette loi risque de rendre encore plus difficile l’accès au logement pour les personnes handicapées. Si elle est adoptée, seulement un dixième des logements neufs pourront accueillir des personnes en fauteuil roulant. Pourtant, l’accessibilité concerne aussi les personnes âgées et les familles avec des enfants en bas âge. Qu’importe, le gouvernement Macron préfère satisfaire le lobby des promoteurs immobiliers aux dépens des citoyens.
https://www.bastamag.net/Logements-lieux-publics-transports-le-gouvernement-continue-d-exclure-les


16 juin 2018 Droits des handicapés en France : ELAN : Le gouvernement s’entête dans une logique irresponsable

Après des mois passés à alerter les ministres sur les effets néfastes d’un quota de logements accessibles et sur le flou quant à la définition d’un logement évolutif, le gouvernement s’entête à vouloir réduire le nombre de logements neufs pour les citoyens en situation de handicap et en perte d’autonomie.
logo comité d’ententeLe Comité d’entente des Associations représentatives de personnes handicapées et de parents d’enfants handicapés dont fait partie APF France handicap le déplore !

Alors que les députés vont adopter le projet de loi ELAN ce mardi 12 juin, nous réaffirmons notre ferme opposition à son article 18 et en demandons le retrait. Le logement est un droit pour tous. Chacun doit pouvoir avoir le libre choix de son mode de vie. Les citoyens, y compris ceux qui sont en situation de handicap, doivent « avoir la possibilité de choisir, sur la base de l’égalité avec les autres, leur lieu de résidence et où et avec qui ils vont vivre et qu’ils ne soient pas obligés de vivre dans un milieu de vie particulier. » (Article 19 de la Convention relative aux droits des personnes handicapées).

https://www.apf-francehandicap.org/actualite/elan-le-gouvernement-s-entete-dans-une-logique-irresponsable-11026


4 juin 2018 Accessibilité des logements aux handicapés : un « recul gigantesque » pour les associations

Un article de la loi ELAN, adopté vendredi, réduit de 100 à 10 % la part de logements neufs accessibles aux personnes handicapées.
https://www.lemonde.fr/societe/article/2018/06/04/logement-les-associations-denoncent-le-recul-gigantesque-dans-la-prise-en-compte-du-handicap_5309578_3224.html


7 octobre 2017 Le handicap expose à la pauvreté et aux bas niveaux de vie

La moitié des personnes handicapées ont un niveau de vie inférieur à 1 540 euros par mois, soit près de 200 euros de moins qu’une personne valide. Plus le handicap est sévère, plus le revenu est faible et le niveau de pauvreté élevé.
https://www.inegalites.fr/Le-handicap-expose-a-la-pauvrete-et-aux-bas-niveaux-de-vie


26 août 2017 Les handicapés, victimes collatérales de la baisse des contrats aidés

« Coûteux » et « inefficaces dans la lutte contre le chômage ». Le premier ministre, Edouard Philippe, a annoncé jeudi 24 août la diminution de 139 000 contrats aidés cette année par rapport à 2016 (un chiffre réévalué par rapport aux 163 000 annoncés par Muriel Pénicaud au début du mois). Selon le ministère du travail, en 2017, la facture s’élève à 2,4 milliards d’euros. Un nouveau coup de rabot pour raison budgétaire, inquiétant pour les associations de défense des handicapés, qui profitent de ce dispositif.
http://www.lemonde.fr/politique/article/2017/08/25/les-handicapes-victimes-collaterales-de-la-baisse-des-contrats-aides_5176593_823448.html


17 septembre 2016 La sécurité des campus financée par un fonds dévolu aux personnes handicapées

La somme doit être prélevée sur le fonds prévu à l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique. Un arrangement qui passe mal auprès des associations de personnes handicapées.

30 millions d’euros vont être consacrés à la sécurisation des campus universitaires, comme l’a indiqué la ministre de l’Éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem, lors de l’université d’été de la Conférence des présidents d’université (CPU). Mais la provenance de ce budget extraordinaire ne cesse de faire réagir. Les 30 millions d’euros seront prélevés sur le fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (Fiphfp), ce qui provoque la colère des associations de personnes handicapées et le malaise des universités.

http://etudiant.lefigaro.fr/les-news/actu/detail/article/l-origine-des-30-millions-pour-la-securite-des-campus-universitaires-fait-polemique-21385/


30 septembre 2015 Handicap : Une échéance importante pour l’accessibilité des lieux recevant du public

Le 27 septembre est une date butoir importante dans l’échéancier fixé par la législation pour rendre les lieux ouverts au public, accessibles aux personnes à mobilité réduite. Les propriétaires d’ Etablissement recevant du public (ERP) avaient en effet l’obligation de déposer leur agenda d’accessibilité programmée (Ad’Ap) à cette date.
La loi prévoit la possibilité de déposer des Ad’AP au delà de la date du 27 septembre, à certaines conditions

http://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne/handicap-une-echeance-importante-pour-l-accessibilite-des-lieux-recevant-du-public-819173.html


11 mai 2015 1975-2015 : Perspectives critiques sur 40 années de politiques publiques en faveur de l’accessibilité des personnes dites « handicapées », par Mounir MAGHRAOUI (juriste)

Plan
A. Repères Chronologiques des normes de l’accessibilité
1. Les années 70 et leur inventivité
2. Les années 90 et l’actualisation des politiques d’accessibilité
3. Les années 2000 et leur approche intégrée
B. Frein et obstacles à l’application des normes de l’accessibilité
1. La polysémie fourre-tout du terme « handicapé »
2. Le recours judiciaire : une voie trop souvent négligée
3. L’absence de poids économique, social et politique des personnes dites « handicapées »
C. L’accessibilité renvoyée aux calendes grecques ?

http://www.giaa.org/1975-2015-Perspectives-critiques.html


12 février 2015 Mettre un coup d’accélérateur pour l’emploi des personnes handicapées dans la fonction publique

Les progrès sont perceptibles, mais trop lents, quant à l’accès à l’emploi dans la fonction publique, pour les personnes handicapées. Pour le dixième anniversaire de la loi du 11 février 2005, le Fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP) organisait le 10 février un colloque sur le thème « ensemble pour relever les défis de l’égalité ». Le chemin qui reste à parcourir est long, spécialement dans le public, malgré les progrès.

http://www.lagazettedescommunes.com/324902/mettre-un-coup-daccelerateur-pour-lemploi-des-personnes-handicapees-dans-la-fonction-publique/


11 février 2015 Loi handicap et accessibilité, encore tant à faire

La loi handicap du 11 février 2005 fête ses 10 ans, un anniversaire qui remet au coeur du débat l’accessibilité des bâtiments publics. La nouvelle réglementation signe, certes, une forme d’échec mais un second souffle est possible. Plus largement, le bilan reste à faire de la véritable inclusion dans la société des personnes en situation de handicap.

http://www.lagazettedescommunes.com/324921/loi-handicap-et-accessibilite-encore-tant-a-faire/


2 novembre 2014 Les nouvelles technologies dopent l’emploi des handicapés

GPS, contrôle vocal des écrans d’ordinateur, visio-interprétation… Les personnes handicapées trouvent dans les progrès technologiques un moyen de compenser tout ou partie de leur handicap. Cette révolution numérique change radicalement la donne en termes d’emploi ; à commencer par l’entretien d’embauche virtuel.

http://www.novethic.fr/empreinte-sociale/diversite/isr-rse/les-nouvelles-technologies-un-moteur-pour-l-emploi-des-handicapes-142871.html


11 mars 2014 Handicap : le secteur adapté se veut au cœur de la RSE

Le taux de chômage des personnes handicapées reste double de celui de la population française et pourtant les entreprises n’arrivent que rarement à atteindre leur quota légal de travailleurs handicapés. Parmi les outils dont elles disposent, le « secteur adapté », en tant que sous-traitant, entend mettre en avant ses gènes RSE.

suite


6 octobre 2013 "L’Ecole handicapée" : Émission Idfm du lundi 7 octobre

Emission "7 à dire" de Joëlle Verain

Idfm 98.0 (www.idfm98.fr)

Lundi 7 octobre de 14 à 15 heures

"L’Ecole handicapée" ?

Yann Fiévet, professeur de Sciences Economiques et Sociales, est progressivement devenu aveugle. Il est contraint, pour continuer à exercer normalement son métier, de recourir aux services d’un assistant — une assistante en l’occurrence — fonction pour laquelle l’Education nationale ne prévoit pas de formation spécifique et ne recrute que des "assistants d’éducation" sous-payés et au statut précaire. Il s’est battu une nouvelle fois en cette rentrée pour conserver son assistante menacée de chômage. Le contrat de celle-ci est finalement prolongé de dix mois. Cette première victoire pourrair s’élargir : les assistants de professeurs handicapés se verraient proposer en juin 2014 un Contrat à durée indéterminée. A suivre de près...

Avec Yann Fiévet et Stéphanie Delarue


28 février 2013 MDPH : la décentralisation est abandonnée… pour le moment

L’intégration des Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) aux services départementaux est abandonnée, mais la future loi autonomie pourrait les transformer en Maisons de l’autonomie.

http://www.lagazettedescommunes.com/156381/mdph-la-decentralisation-est-abandonnee-pour-le-moment/?utm_source=quotidien&utm_medium=Email&utm_campaign=28-02-2013-quotidien


15 novembre 2012 Emploi des personnes handicapées : comment agir sur les stéréotypes ?

Une étude menée par IMS-Entreprendre pour la Cité en 2011 a identifié les stéréotypes les plus répandus dans les entreprises au sujet des personnes handicapées. « Sympathiques mais inefficaces », estiment souvent les managers – particulièrement les plus diplômés-, qui en ont une perception faussée par leur méconnaissance des origines et des types de handicaps. Explications avec d’Inès Dauvergne, chargée de la Diversité à l’IMS, à l’occasion de la semaine pour l’emploi des personnes handicapées qui se déroule du 12 au 18 novembre.

http://www.novethic.fr/novethic/rse_responsabilite_sociale_des_entreprises,ressources_humaines,handicaps,emploi_personnes_handicapes_comment_agir_stereotypes,138692.jsp?utm_source=newsletter&utm_medium=Email&utm_content=novethicInfo&newsletter=ok


12 septembre 2012 L’accessibilité des lieux publics aux handicapés prend du retard

La France n’atteindra pas son objectif d’accessibilité des lieux publics en 2015, selon un rapport qui recommande de garder cette échéance et propose des solutions plus flexibles.

L’accessibilité aux personnes handicapées des établissements recevant du public, prévue pour être effective début 2015, ne le sera pas à cette échéance compte tenu de « l’ampleur des travaux à réaliser », souligne mercredi un rapport, qui prône « une révision rapide des exigences ».

http://www.liberation.fr/societe/2012/09/12/l-accessibilite-des-handicapes-prend-du-retard_845700


11 septembre 2012 Travailleurs handicapés : des formations non pourvues !

En cette fin d’été 2012, le FIPHFP (Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la Fonction publique) constate que les enveloppes de formation ne sont pas consommées. En d’autres termes, l’offre de formations destinées aux demandeurs d’emploi handicapés (renforcées par la signature d’une convention avec l’AFPA en 2011) est disponible mais peine à trouver des candidats.
Surprenant lorsqu’on sait à quel point les travailleurs handicapés manquent de qualification, ce qui les pénalise durablement sur le marché de l’emploi ! Une fois n’est pas coutume, surtout en ces temps de crise, il y a donc de l’argent à disposition mais pas assez de candidats pour en profiter...

Demandeurs d’emploi handicapé : profitez-en !

http://informations.handicap.fr/art-handicape-emploi-formation-811-5185.php


6 septembre 2012 Droits des handicapés Brèves Atos, sponsor des Jeux Paralympiques, force les handicapés à retourner au travail

Par Olivier Petitjean (6 septembre 2012)

Sponsor officiel des Jeux paralympiques de Londres, l’entreprise française, dirigée par Thierry Breton, mène la chasse aux handicapés bénéficiant d’une allocation et aux salariés en incapacité de travail. Le tout pour le compte du gouvernement britannique qui cherche à réduire les budgets sociaux. Les athlètes britanniques mènent la fronde, refusant d’afficher le logo d’Atos.

http://www.bastamag.net/article2608.html


15 novembre 2021

Par Rédaction Yonne Lautre

Publié le lundi 15 novembre 2021

Mis à jour le dimanche 18 décembre 2022