Rubriques > Pour la démocratie, les droits, la justice sociale, la solidarité > Droits > Droits des Femmes > Agir pour les Droits des Femmes > Afrique : Agir pour les Droits des Femmes >

La Gambie pourrait autoriser à nouveau les mutilations génitales féminines : un nouveau signe d’une tendance mondiale à l’érosion des droits des femmes

Agir pour les Droits des Femmes

 La Gambie pourrait autoriser à nouveau les mutilations génitales féminines : un nouveau signe d’une tendance mondiale à l’érosion des droits des femmes 22.04.24
La possible levée de l’interdiction des mutilations génitales féminines représente un danger pour le bien-être des filles en Gambie
https://theconversation.com/la-gambie-pourrait-autoriser-a-nouveau-les-mutilations-genitales-feminines-un-nouveau-signe-dune-tendance-mondiale-a-lerosion-des-droits-des-femmes-227003

 “La question des violences sexuelles est centrale dans le processus de justice” – quand #MeToo fait face à une dictature 20.11.23
Quand Toufah Jallow avait dix-huit ans, elle a remporté un concours de beauté dans sa Gambie natale, en Afrique de l’Ouest. Le prix, on lui a annoncé, serait une bourse pour partir étudier à l’étranger. À la place, le dictateur gambien, Yahya Jammeh, l’a demandée en mariage. Et quand elle a dit non, il l’a droguée et violée dans le palais présidentiel.
https://lesglorieuses.fr/toufah-jallow/ ?

Par Rédaction Yonne Lautre

Le lundi 22 avril 2024

Mis à jour le 22 avril 2024